Plus de 24000 Algériens ont acquis une nationalité européenne durant l’année 2010, a indiqué un rapport de l’Institut européen des statistiques (Eurostat) publié vendredi 16 novembre.

Le document de la commission européenne a précisé que 85% des ces naturalisés l’ont été en France. Comme dans l’ensemble du territoire de l’Union Européenne, les Algériens viennent derrière les Marocains qui sont apparemment champions des naturalisations, y compris dans des pays qui ne sont pas forcément francophones.

En plus de la France, 6% des Algériens naturalisés sont devenus anglais (Royaume Uni), 3%  belges, 1,7% italiens et 7,9 % autres nationalités des pays de l’UE.

Les Marocains sont en tête dans plusieurs pays d’Europe en termes de naturalisations. Ainsi, les nouveaux naturalisés belges, français, italiens, et néerlandais étaient majoritairement marocains avec respectivement 21,3%, 19,3%, 17,2% et 22,1%.

Plus globalement, les naturalisés d’origine marocaine estimés à 67.000 sont en tête et ils ont été  respectivement suivis par les Turcs avec 49.900 personnes, les Equatoriens (45.200), les Indiens (34.700) et les Colombiens avec 27.500, précise le rapport de la Commission européenne.

E. W.

Notez cet article