Le ministre de l’intérieur et des collectivités locales Dahou Ould Kablia veut règlementer la surveillance des parkings en Algérie pour mettre un terme à l’anarchie régnante dans le stationnement.

Cette déclaration est un avertissement direct aux Algériens qui s’improvisent gardiens de parking. Dahou Ould Kablia a expliqué au micro de la Chaîne I que le gouvernement comptait mettre en place « un cahier des charges définissant les prix, les horaires et la responsabilité de ces personnes quant au vol et à la détérioration des véhicules ». Ce cahier des charges prévoit de donner une autorisation à chaque gardien qui remplira les compétences en la matière. Pour reconnaître les veilleurs, ces derniers porteront un uniforme et un badge.

Le ministre a ajouté que pour veiller au respect de la nouvelle réglementation, « Une coordination entre les APC et les forces de l’ordre, qui connaissent mieux les endroits qui nécessitent tel ou tel dispositif de sécurité » serait prévue dans le dispositif.

La guerre faite aux parkings anarchiques avait été annoncée par le ministre en octobre pour rassurer les automobilistes qui sont « à la merci de jeunes désœuvrés s’autoproclamant gardiens », d’après Dahou Ould Kablia.

Notez cet article