« Économiquement, la France et l’Algérie doivent passer à la vitesse supérieure »

0
166

Dans son discours prononcé jeudi matin devant le Parlement, le président Français François Hollande a appelé à booster les échanges économiques entre l’Algérie et la France.  « Économiquement, la France et l’Algérie doivent passer à la vitesse supérieure », a plaidé ainsi devant les ministres du Gouvernement et les députés algériens.

Selon François Hollande, les liens forts qui unissent les deux pays « peuvent ouvrir un partenariat stratégique d’égal à égal ». En outre, pour François Hollande, la France et l’Algérie doivent également relever un défi commun : « celui de la jeunesse, la formation, l’éducation ». Pour ce faire, le locataire de l’Elysée a promis aussi de faciliter la circulation  des Algériens en France même s’il insiste sur l’importance de « maîtriser les flux migratoires ».  Cependant, ceci ne doit pas justifier le fait que la demande de visa pour les Algériens « se transforme en un parcours d’obstacles ou, pire encore, une humiliation », a-t-il affirmé encore à ce propos François Hollande.