Faouzi Ghoulam, la nouvelle recrue de la sélection nationale de Football, s’est confié ouvertement à la presse algérienne lors de la conférence de presse organisée dimanche au stade du 5 juillet à Alger.  Si le défenseur latéral de l’AS Saint-Etienne s’est montré indécis au sujet de sa participation à la prochaine CAN en Afrique du Sud, il a, néanmoins, affirmé tout haut sa fierté de porter le maillot des Fennecs.

 

« J’ai choisi de jouer pour l’équipe d’Algérie par conviction, c’est un choix du coeur. Mais je pense que c’est une décision que j’ai prise assez tôt. Quant à ma participation à la CAN-2013, ça ne dépend pas de moi uniquement, c’est une compétition qui arrive très rapidement, mon objectif c’est le Mondial 2014 et 2018 », a affirmé ainsi Faouzi Ghoulam qui rejoint officiellement l’Algérie après avoir évolué en équipe de France espoirs. « Je n’ai que 21 ans, et les choses sont allées très vite pour moi. Le mondial est la compétition la plus importante. Si le sélectionneur national fera appel à moi, ça sera une grosse fierté. Le 2 janvier prochain on verra bien si je serai présent ou non », a t-il encore expliqué pour signifier qu’il n’a pas encore tranché définitivement sur sa présence ou non à la CAN sud-africaine.

Pour rappel, après l’attaquant Ishak Belfodil, qui évolue au FC Parme en Italie, Faouzi Ghoulam est le deuxième joueur en 2012 qui a choisi de jouer pour la sélection algérienne. Un choix rendu possible grâce à la loi adoptée par la FIFA en 2009 laquelle permet aux joueurs de moins de 21 ans d’opter pour une sélection de leur choix.

Notez cet article