La NASA a décidé de mettre un terme aux rumeurs autour d’une probable fin du monde programmée pour le 21 décembre 2012. Cette hypothèse qui suscite tantôt le rire, tantôt l’inquiétude n’est qu’une vaste plaisanterie que l’agence américaine veut faire taire.

D’après la NASA, aucune planète, ni astéroïde n’entrera en collision avec la Terre à la fameuse date du 21 décembre 2012. Il n’ y aura pas non plus d’éruption solaire, ou autre catastrophe naturelle irréversible visant à faire disparaître la planète bleue. La NASA explique qu’il y aurait bien le passage d’un astéroïde à prévoir le 13 février 2013. Mais il n’y aura pas de collision car l’objet passera à quelque 28.000 kilomètres de la Terre. “L’astéroïde n’est pas sur le point de frapper la Terre. Aucun objet proche de la Terre, planétaire ou autre, ne menace de s’écraser sur notre planète le 21 décembre”, a précisé l’agence au magazine Live Science.

Les rumeurs d’apocalypse proviennent d’une mauvaise interprétation du calendrier maya, qui aurait désigné le 21 décembre 2012, jour du solstice d’hiver, l’un des cycles du calendrier appelé “13e b’ak’tun”, comme la fin de tout. La seule inquiétude qui demeure chez la NASA reste celle de la peur cultivée dans le monde depuis l’an dernier par ces rumeurs de fin de monde. Ses données scientifiques auront de quoi apaiser les consciences.