Le gouvernement compte construire au moins 150 000 logements AADL à partir de l’année prochaine, a annoncé le ministre de l’Habitat et de l’urbanisme, Abdelmadjid Toubboune, lors d’une rencontre dimanche avec des entreprises espagnoles, à Alger.

Le membre du gouvernement a indiqué que le gouvernement tente maintenant de gagner du temps en construisant un maximum de logements en partenariat avec les entreprises étrangères. Le ministre s’est exprimé en marge d’une rencontre organisée avec des sociétés espagnoles intéressées par le projet de réalisation du programme de logements sociaux.

« Le président de la République a ordonné la réalisation de 150 000 logements location-vente (AADL). Cette formule est celle qui suscite la plus grande adhésion de la part de la classe moyenne. Au plus tard, le 1er semestre 2013 verra le lancement de ce nouveau programme qui sera réalisé et cites intégrés », a précisé le ministre dans une interview accordée au quotidien francophone Liberté dans sa livraison d’aujourd’hui. Tebboune a, en revanche, précisé que la priorité sera donnée aux souscripteurs de 2001 et 2002. L’AADL a déjà diffusé un communiqué à l’adresse de cette catégorie, dont le nombre est estimé à 50000 personnes, de reconstituer les dossiers d’éligibilité.

Par ailleurs, le ministre de l’Habitat a indiqué que le gouvernement souhaite ramener la durée de réalisation d’un logement à 18 mois. Cette durée est actuellement de 36 mois en moyenne. Plus que cela, l’Etat compte augmenter la cadence des réalisations en appelant les compétences étrangères. Actuellement, les capacités nationales de construction sont de l’ordre de 80 000 unités/an. Ce chiffre devra être triplé.

Essaïd Wakli