Pas de Côte d’Ivoire, ni de Ghana, et encore moins de Tunisie, de Maroc ou d’Algérie à ce stade de la compétition. Le Nigeria, sacré en 1980 et 1994 s’est qualifié pour la finale après quatre échecs consécutifs en demies. Le Burkina lui atteint ce niveau pour la première fois de son histoire.

Toutes les deux dans le groupe C, les deux formations se sont affrontées dans la phase de groupes (1-1) et ont terminé ex-aequo en tête avec 5 points. Toutes les deux ont battu l’Ethiopie et concédé le nul contre le tenant du titre zambien.

En quarts de finale, le Nigeria a sorti la Côte d’Ivoire (2-1), avant d’exploser le Mali en demies (4-1). Obi Mikel au milieu, Emmanuel Emenike (4 buts) et Victore Moses ont été les joueurs les plus en vue.

Le Faso a lui sorti le Togo (1-0) puis le Ghana (1-1, 3-1 tab) pour atteindre cette finale. Exclu à tort pendant la demi-finale, Jonathan Pitroipa a bénéficié de la clémence de la CAF et a été requalifié pour aujourd’hui.

Au classement de la Fifa, les Etalons du Burkina Faso du Belge Paul Put sont 89èmes. Les Super Eagles du Nigeria sont eux 52èmes.

Suivez en direct la rencontre entre deux équipes talentueuses dans le text live de la Finale de la CAN 2013