Le président sahraoui, Mohamed Abdelaziz, a appelé l’ONU à adopter rapidement les mesures nécessaires pour la décolonisation au Sahara occidental.

Nous demandons aux Nations unies d’adopter les mesures nécessaires pour honorer rapidement leurs engagements en matière de décolonisation au Sahara occidental en permettant au peuple sahraoui d’exercer son droit inaliénable à l’autodétermination à travers un referendum juste et honnête, a affirmé le président sahraoui dans une allocution à l’occasion du 37e anniversaire de la création de la République arabe sahraouie démocratique (RASD).

Evoquant les sentences prononcées à l’encontre des prisonniers de Gdeim Izik, le responsable a affirmé que ces peines étaient dénuées des moindres éléments de légalité ou d’un procès équitable. « Ces condamnations dénotent l’échec de la politique de l’Etat occupant », a-t-il soutenu.

« Les procédés de torture et d’intimidation de l’occupant ne viendront pas à bout de la volonté du peuple sahraoui ni de sa détermination à atteindre son objectif de liberté, d’autodétermination et d’indépendance », a-t-il encre insisté.

Mohamed Abdelaziz a par ailleurs salué les efforts de l’Algérie pour faire face au terrorisme et à ses vils desseins ainsi que son soutien au règlement de la crise malienne dans le cadre du dialogue et du respect de l’intégrité territoriale du Mali.

Lu sur Algérie Presse Service