La Russie entend toujours faire connaître sa différence sur les questions internationales. Avant d’atterrir, lundi soir à Alger, le ministre russe des affaires étrangères, Serguëi Lavrov a déclaré que « la France combat au Mali ceux qu’elle a armés en Libye », en référence à l’intervention française en Libye en 2011.

Après sa rencontre avec le président Abdelaziz Bouteflika, le ministre russe des affaires étrangères a estimé que « tous les conflits internationaux doivent être réglé suivant la légalité internationale. C’est le cas du Mali et de la Syrie », a-t-il précisé. Le ministre russe est arrivé, hier en fin de journée, à Alger pour des entretiens avec les responsables algériens. « L’Algérie a une grande influence dans la région », ont expliqué des responsables russes avant l’entame de la visite de Lavrov. Mardi, le ministre russe des Affaires étrangères s’entretiendra avec Mourad Medelci et Abdelmalek Sellal.

E. W.

Notez cet article