Les viols collectifs, cet insoutenable phénomène prend des proportions alarmantes dans notre société. Chaque semaine, chaque mois qui passent,  des drames tragiques surviennent un peu partout à travers le vaste territoire de notre pays. Des filles, souvent des mineures, quelques fois des mères de familles, se retrouvent entre les griffes de ces hommes sauvages ivres de leurs frustrations et de leur suprématie virile. Et cette fois-ci, c’est à Khenchela, une ville située à 470 Km à l’est d’Alger, que la bête immonde a frappé. Une fille à peine âgée de 18 ans a été enlevée et violée tour à tour par 10 hommes !

Samedi, la victime a été agressée et conduite de force par une bande de délinquants dans une maison appartenant à l’un des violeurs. Assaillie de toutes parts, la pauvre victime a subi des violences inqualifiables. Violée simultanément par ses 10 agresseurs, la victime a été abandonnée par la suite dans un sinistre endroit où personne ne pouvait venir à son secours. Fort heureusement, ses proches ont pu la retrouver pour la transférer aux urgences médicales de l’hôpital de Khenchela où elle a subi des soins intensifs. Mais aujourd’hui encore, la victime ne s’est pas remise de son état critique.

 A la suite de ce crime odieux, une plainte a été déposée et les services de sécurité ont ouvert une enquête et s’est lancée à la recherche des violeurs. Selon le correspondant local du quotidien Liberté,  pour l’heure, les services de sécurité sont parvenus à mettre la main seulement sur six personnes parmi les coupables. « L’enquête suit son cours », nous apprend enfin cette source locale.