Emirates Airlines vient d’inaugurer, le 1er mars,  sa première ligne entre Alger et Dubaï. La compagnie aérienne souhaite non seulement assurer de manière pérenne la liaison entre l’Algérie et Dubaï, mais aussi faire d’Alger une destination touristique incontournable.

L’Algérie est perçue comme un pays à fort potentiel pour la compagnie des Emirats, qui a choisi Alger pour devenir sa 22eme destination en Afrique et sa 130e destination au niveau mondial. Depuis le 1er mars, la compagnie propose une liaison entra la Capitale algérienne et Dubaï.  Désormais, chaque jour, un Airbus A330-200 partira de Dubaï à 08h45 pour atterrir à l’aéroport Houari Boumediene d’Alger à 13h30. Quant au vol retour, il décollera d’Alger à 15h35 pour arriver à Dubaï à  00h 55 le jour suivant.

Une nouvelle offre pour une forte demande

Se félicitant de cette nouvelle liaison qui promet une réussite, Adel Al Redha, Vice-président, Ingénierie et Opérations, d’Emirates Airlines, ainsi que Jean-Luc Grillet, Vice président des opérations commerciales pour l’Afrique, ont souligné l’importance de la demande touristique en Algérie, lors d’une conférence de presse donnée ce samedi. Les touristes comme les professionnels sont de plus en plus attirés par des destinations comme la Malaisie pour les premiers, ou encore la Chine, pour les seconds.

Au lendemain du premier vol Dubaï-Alger, les premiers résultats sont là, d’après Jean-Luc Grillet :

[audio:http://www.algerie-focus.com/wp-content/uploads/2013/03/le-premier-vol-Emirates-un-succès.mp3]

« Renforcer les flux touristiques »

« Le lancement de notre activité à Alger permettra à la clientèle algérienne un nombre inédit de possibilités de voyages. Les voyageurs  auront la possibilité de voyager sans escale jusqu’à notre Hub de Dubaï  leader de l’industrie, pour transiter en toute  simplicité  vers n’importe quel  point  du Moyen Orient, du sous-continent asiatique, de  l’extrême Orient et de l’Australie” a déclaré Adel Al Redha.

« Nous espérons renforcer les flux touristiques vers l’Algérie, depuis Dubaï et depuis le monde entier. Nous tenons à développer cette route vers l’Algérie. Nous sommes convaincus du potentiel et de la richesse de l’Algérie », a indiqué de son côté Jean-Luc Grillet.

[audio:http://www.algerie-focus.com/wp-content/uploads/2013/03/Jean-Luc-Grillet-vice-président-dEmirates-Airlines.mp3]

L’Algérie comme destination à la mode ? C’est l’objectif que veut se donner Emirates Airlines qui travaille sur la mise en place de la ligne Alger – Dubaï depuis 2006. « Avec le lancement de notre vol direct sur Alger, Emirates compte bien faire venir une nouvelle catégorie de personne en Algérie, et faire découvrir à des touristes venus du monde entier les attractions unique de ce pays. Nous sommes confiants dans le fait que l’Algérie deviendra une destination très populaire pour les voyageurs d’affaires comme pour les  touristes. Cette nouveauté stimulera le tourisme et profitera aux investissements et au  commerce » a estimé Mr Al Reda .

Des prix plus élevés pour des services haut de gamme

En revanche les vols proposés par Emirates, seront proposés à des tarifs légèrement au-dessus des autres compagnies qui assurent déjà cette liaison. Les prix des billets commencent à partir de 45 000 dinars et d’après une simulation sur leur site de réservation, les prix en classe économique sont en moyenne autour de 50 000 dinars l’aller-retour.

Interrogé sur cette différence tarifaire la compagnie a également fait ce constat mais précise que « nous reconnaissons que nous sommes peut-être un peu plus cher que les autres compagnies. Mais nous n’alignons pas nos tarifs sur la concurrence, mais par rapport au prix de la route. Il s’agit de proposer le meilleur prix pour les meilleurs services. Nous proposons un très bon rapport qualité-prix », a indiqué Jean-Luc Grillet. La compagnie justifie donc ses tarifs par ses services spécifiques. Emirates promet aux futurs passagers pour Alger un certain confort, comme la possibilité de téléphoner lors du vol, la possibilité de communiquer par email ou sms, ou encore l’accès à 1400 chaines de divertissement.

Notez cet article