L’ancien terroriste algérien du Groupe islamique armé (GIA), Smaïn Ait Ali Belkacem a tenté avec un autre détenu de s’évader sans succès de la prison Réau(France) hier en fin de journée en utilisant des explosifs pour faire sauter une porte.

Selon les médias français qui rapportent l’information ce lundi,  ce terroriste considéré comme l’un des artificiers du GIA et l’un des principaux responsables des attentats de 1995 en France, avec un autre détenu âgé à peine de 25 ans, qui se trouvaient dans la cour  de promenade de la prison, ont fait usage d’explosifs de faible intensité pour défoncer une porte donnant sur l’extérieur de la cour. Mais en vain, l’explosion n’a même pas permis de briser la porte visée et  il restait encore un certain nombre de portes et de grilles à franchir pour sortir de la prison, selon des sources judiciaires citées par les médias français.

Advertisement

Ce n’est pas la première fois que le terroriste du GIA tente de s’évader puisque déjà en mai 2010 un groupe de 14 islamistes avaient planifié son évasion de la prison de Clairvaux. Mais ces derniers ont été arrêtés avant de mettre à exécution leur plan.

Smaïn Ait Ali Belkacem purge une peine de prison à perpétuité depuis 2002. Il avait été reconnu coupable d’avoir posé la bombe – une bouteille de gaz remplie de boulons – qui a explosé à la station RER Musée d’Orsay à Paris le 17 octobre 1995, faisant 30 blessés.

Lu sur Algérie1.com