Le marché national de la téléphonie mobile est en pleine progression, considérant l’importante croissance du nombre d’abonnés en 2012. Nedjma et Djezzy tirent leur épingle du jeu, Mobilis stagne.

Quasiment autant d’Algériens que d’abonnements téléphoniques contractés ! En 2012, le nombre d’abonnés à la téléphonie mobile s’élève à plus de 37,5 millions dans un pays qui compte près de 38 millions d’habitants. Soit une densité téléphonique de 99,28%, alors qu’elle était de 96,52% en 2011. Autrement dit, le marché national de la téléphonie mobile enregistre une hausse de 5,4% par rapport à 2011, a révélé mercredi l’Autorité de régulation de la Poste et des télécommunications.

Ce boom profite surtout aux deux opérateurs Nedjma et Djezzy. Ce-dernier reste leader en Algérie avec plus de 17,8 millions d’abonnés. Soit une progression de 7,5% par rapport à 2011. Son concurrent Nedjma surfe aussi sur la vague avec une progression de 6,5%. Ils sont aujourd’hui 9 millions d’Algériens à l’utiliser, précise l’APS. Mais Mobilis garde la deuxième place avec 10,6 millions d’abonnés. En recul, l’ancien numéro de la téléphonie mobile en Algérie a connu une croissance de 1% seulement l’an dernier.