Cinq jours nous séparent de la finale de la Coupe d’Algérie de football, qui devra opposer, mercredi prochain, le 1er Mai, au mythique stade du 5 juillet, le Mouloudia d’Alger à son voisin l’USM d’Alger. Un match qui déchaîne les passions dans les rues de la capitale Alger, et même ailleurs à travers le pays où les deux clubs comptent de nombreux supporters.

Depuis plusieurs jours, des banderoles sont accrochées un peu partout dans les différents quartiers de la capitale. Des cortèges de supporters se constituent durant les soirées pour sillonner les rues et réveiller les habitants avec leurs klaxons incessants. Chacun des deux camps, MCA et USMA, tente d’exhiber sa supériorité. Quelques nouvelles chansons, faisant l’éloge de chacun des deux clubs, affolent le marché. Le tout, jusque là, dans une bonne ambiance. Mais cela risque de ne pas durer.

En effet, la vente des billets de la rencontre débutera dimanche 28 avril, à savoir 3 jours avant le jour J. Les responsables du stade ont pris la décision d’écouler les 50 000 tickets uniquement au niveau des guichets du stade. Il n’y a pas eu d’entente concernant un probable partage des quotas. En effet, vu que les supporters des deux clubs résident en général dans les mêmes quartiers, cette solution a été vite écartée. Il est certain, par exemple, que les billets de l’USM Alger, vendus au stade de Bologhine, tomberont, entre autre, entre les mains des Mouloudéens, et vice versa. Ainsi, il est quasiment certain qu’une foule très nombreuse sera présente dimanche prochain à 9 h au niveau du stade du 5 juillet. Des centaines de policiers seront mobilisés pour encadrer la vente des billets. En somme, à partir de ce dimanche, les choses sérieuses commencent. En ce qui concerne la rencontre, les staffs techniques des deux équipes s’attellent, depuis un moment déjà, à la préparation de cet important rendez-vous.

Contrairement au Mouloudia, qui est au repos depuis samedi dernier, l’USMA va disputer, demain, face à la JS Saoura, un match de mise à jour du championnat. Ceci après avoir joué, mercredi dernier au Koweït, la finale «aller» de la Ligue arabe des champions. Un programme assez chargé qui risquerait éventuellement d’user le groupe avant la finale tant attendue. A cet effet, le staff du club a pris les devants en laissant au repos, notamment pour le match de demain, plusieurs titulaires, comme l’a, d’ailleurs, affirmé le coach français de l’USMA, Roland Courbis. Du côté du MCA, en plus de la préparation quotidienne, responsables et joueurs sont très attentifs à tout ce qui se passe chez leur voisin. Djamel Menad, le coach du club, estime, quant à lui, qu’il ne faut prendre trop au sérieux ces informations relatives à l’état de forme physique des joueurs usmistes. Selon lui, Courbis a fait reposer à chaque fois un nombre déterminés de joueurs. En tous cas, il est clair que cette finale de la Coupe d’Algérie sera assez exceptionnelle, notamment, dans les tribunes. Reste à espérer qu’elle le sera tout autant sur la pelouse…

Elyas Nour

Notez cet article