Algérie : “Les Affaires de l’Etat marchent normalement”

0
168

La maladie du Président Bouteflika n’entraînera aucune instabilité institutionnelle, a rassuré le Premier Ministre, Abdelmalek Sellal, d’après lequel “les Affaires de l’Etat marchent normalement”. Rien ne va mettre en péril le bon fonctionnement des appareils de l’Etat malgré la maladie du chef de l’Etat, a affirmé le Premier Ministre.

Dans ce sens, les services du Premier ministre ont rendu public, il y a quelques minutes, un communiqué pour rassurer sur l’Etat de santé du Président. “(…) les activités de la vie nationale continueront à se dérouler normalement”, lit-on dans le communiqué du cabinet du Premier ministre, repris et diffusé par l’agence APS. “Suite à l’accident ischémique transitoire sans séquelles que le président de la République, Abdelaziz Bouteflika, a subi hier (samedi), les explorations médicales complémentaires, effectuées à l’hôpital du Val-de-Grâce à Paris, ont confirmé que son état de santé ne suscite aucune inquiétude”, indique le document qui vise apparemment à rassurer et l’opinion publique locale et les chancelleries étrangères.

Plutôt dans la journée, un autre communiqué, signé du Professeur Rachid Bougherbal, a indiqué que l’Etat de santé du chef de l’Etat « évolue bien » et que ce dernier n’a subi « aucune lésion irréversible ».

E. W.