La Tunisie va accueillir un nouveau centre de demande de visa pour le Canada. Ce récent espace permettra également aux Maghrébins de la région qui ne disposent pas de bureaux de visas dans leur pays, d’accélérer le traitement de leurs dossiers.

Pour faciliter la venue des Maghrébins au Canada, un centre de réception des demandes de visa (CRDV) pour les visa de visiteur, des permis d’études, des permis de travail ou des titres de voyage pour résident permanent a ouvert ses portes à Tunis. Un organisme qui devrait accélérer les demandes gérées jusqu’à présent par les services consulaires de l’Ambassade canadienne. Un service dont pourront profiter les Tunisiens mais également les Algériens, qui ne disposent que d’un (CRDV) à Alger qui réceptionne uniquement les demandes de visas mais n’organise pas les entretiens. Ainsi, régulièrement, de nombreux Algériens se rendent en Tunisie pour déposer leur demandes, ou seulement passer les entrevues nécessaires à la validation du dossier.

Le Canada semble vouloir assouplir sa politique d’immigration en accélérant les demandes de visas pour entrer et s’installer sur son territoire.  Les autorités consulaires canadiennes en Tunisie ont expliqué qu’elle mettait en place ce nouveau bureau «afin de faciliter le processus de présentation des demandes d’admission au Canada et de le rendre plus pratique», rapporte à ce sujet le site tunisien Kapitalis.

«Le gouvernement du Canada prévoit également d’accroître l’économie du pays et créer plus d’emplois en attirant au Canada un plus grand nombre de visiteurs, de même que les personnes les plus brillantes et les plus talentueuses du monde. C’est pourquoi CIC (Citoyenneté Immigration Canada) s’efforce de délivrer des visas et des permis le plus rapidement possible afin de faciliter l’admission au pays des immigrants, des visiteurs et des étudiants», précise enfin un communiqué des autorités canadiennes.