«60 à 70% des adolescents souffrent de l’acné». «Cette affection de la peau touche davantage la peau brune». Les chiffres et les informations sur ce problème de peau ont abondé ce jeudi lors des 3e Journées d’étude sur les maladies dermiques qui ont réuni plusieurs spécialistes à l’Ecole nationale de la santé militaire.

L’acné, cette affection de peau qui transforme la vie de certains jeunes en enfer esthétique, s’est retrouvé au centre des discussions de spécialistes dermatologiques ce jeudi à Alger. Le Pr. Assia Djirida a affirmé que 60 à 70% des adolescents sont atteints par ce problème de peau. Les peaux brunes seraient également plus sujettes à l’acné, a ajouté la chef du service dermatologie à l’hôpital militaire de Ain Naadja.

L’éruption de boutons rouges sur la peau du visage, du coup, du dos ou des bras est la manifestation la plus classique de l’acné. Les individus les plus touchés sont les adolescents, filles et garçons, dès l’âge de 14 ans, mais également les femmes de 35 à 40 ans.

La caractéristique commune à toutes les personnes atteintes d’acné ? Une peau grasse, c’est-à-dire un excès de sébum, qui provoque l’obstruction des pores et génère des boutons pouvant laisser des cicatrices, a expliqué le Pr. Assia Djirida. Afin de ne pas risquer de complications, notamment esthétiques (multiplication des boutons, cicatrices, etc.), la dermatologue a déconseillé aux acnéiques de s’exposer de manière prolongée au soleil.

Il est recommandé aux personnes atteintes d’acné de suivre un traitement et surtout de le respecter scrupuleusement afin que l’affection de peau n’évolue pas en maladie chronique, a insisté le Pr. Hakim Hamadi, dermatologue à l’hôpital militaire d’Ain Naadja. Quant au président de la Société algérienne de médecine esthétique, le Dr. Mohamed Ghanem, il a appelé à une prise en charge précoce de l’affection, rappelant que les différents traitements donnaient des résultats satisfaisants.

La Rédaction avec APS

Aller plus loin :

Les meilleurs ingrédients contre l’acné sur Linfo.re

Le dossier de Doctissimo sur l’acné

– Pour les anglophones, un article qui analyse l’acné en profondeur sur The Atlantic

 

Notez cet article