En cette période estivale, les compagnies aériennes multiplient les déclarations et les offres pour attirer une clientèle particulièrement importante. Air Algérie, Aigle Azur et Tassili Airlines, elle ont toutes choisi la journée du 22 juin pour présenter leur programme de l’été. Tour d’horizon des dernières déclarations de ces trois transporteurs aériens. 

Les compagnies aériennes ne veulent pas passer à côté des mois les plus importants de l’année. Il faut dire que la période estivale est le moment le plus lucratif pour les compagnies aériennes. D’autant plus que la période coïncide cette année avec le Ramadhan et la Omra.

Le 22 juin, la compagnie nationale Air Algérie a donné sa conférence annuelle. Son président-directeur général, Mohamed Salah Boultif, s’est réjoui d’une augmentation du trafic d’Air Algérie de 13% depuis le début de l’année 2013. Il a ensuite présenté le plan de la compagnie pour la saison estivale. L’offre globale de siège va augmenter de 11% et sera répartie entre 10% pour le réseau intérieur et 12% pour le réseau international. Une période propice pour une amélioration de la qualité du service a ajouté M.Boutlif : « L’amélioration de notre qualité de service constitue le seul gage de maîtrise de notre marché. Nous devons apporter la preuve que nous nous engageons résolument dans la voie d’une compagnie qui ambitionne de devenir leader sur son marché ».

Au même moment, Kamel Mezghiche, directeur commercial de Tassili Airlines, était sur le tarmac de l’aéroport international Ferhat-Abbas de Jijel pour inaugurer l’ouverture de deux nouvelles lignes à destination d’Alger et Grenoble. Le directeur commercial a annoncé à cette occasion, l’ouverture prochaine d’autres lignes au départ de Jijel, vers le Sud du pays notamment. Les nouvelles dessertes de Tassili Airlines, viennent renforcer le trafic aérien de l’aéroport de Jijel, jusque là réduit à un seul vol quotidien vers la capitale assuré par Air Algérie.

Pendant ce temps, M. Arezki Idjerouidène, président-directeur général d’Aigle Azur, était au forum Economie d’El Moudjahid. Après un retour sur le développement de la compagnie depuis qu’il en a repris la direction au début des années 2000, il a présenté son programme estival. L’ensemble des dessertes entre la France et l’Algérie ont été « remaniées et renforcées ». La ligne Paris-Alger passe à 5 vols quotidiens, contre 4 en temps normal ; Paris-Oran passe à 10 vols par semaine. La compagnie prévoit d’augmenter ses vols au départ d’autres villes françaises vers l’Algérie telles que Marseille, Lyon et Toulouse. Pour le mois de Ramadhan, la compagnie annonce des tarifs promotionnels jusqu’à octobre prochain. Le billet Alger-Marseille est ainsi fixé à 22 000 DA, celui desservant Lyon sera cédé à 24 000 DA alors que Alger-Paris est à 28 000 DA.

Ne nous y trompons pas, la période estivale n’est pas une période de promotion pour les transporteurs aériens. En cette saison haute, les premiers arrivés resteront, en règle générale, les mieux servis.

Notez cet article