Petit score mais domination totale du jeu. Les Verts l’ont emporté ce dimanche après-midi sur la pelouse du stade Amahoro à Kigali au Rwanda grâce à un but de Saphir Taïder. Ils confortent ainsi leur première place dans le groupe H des éliminatoires du Mondial 2014. La pression est maintenant sur les épaules du onze malien, qui entrera en jeu ce soir à 19 H contre le Bénin.

La sélection nationale a entamé la rencontre sur les chapeaux de roue, effectuant un pressing haut durant les vingt premières minutes. Un premier quart de temps au cours duquel Islam Slimani a placé une frappe cadrée puissante, qui aurait pu tromper le portier rwandais. Le match a ensuite baissé en intensité. Faute de réalisme devant les cages de buts, les Verts n’ont pas su concrétiser les nombreuses opportunités qu’ils ont réussi à se créer pendant les 90 minutes de jeu. Mais la possession de la balle est restée largement en faveur des Verts, qui n’ont quasiment pas quitté la moitié de terrain adverse. Asphyxiés par la pression des Verts sur leur cage de buts, les joueurs rwandais, à court de solution, ont régulièrement dégagé le cuir en touche.

But de Taïder après une talonnade de Slimani

Les Verts ont attendu la 51ème minute de jeu pour trouver la faille dans la défense rwandaise. Profitant d’une jolie passe décisive d’Islam Slimani, d’une talonnade habile, Saphir Taïder a résisté à le remontée de la défense adversaire pour accompagner la balle jusqu’au fond des filets rwandais. C’est ainsi que les Fennecs ont logiquement ouvert le tableau des scores. Ils auraient pu alourdir la marque à la 85ème minute avec un joli tir de Fouad Kadir, repoussé par le gardien rwandais.

Avec cette courte victoire, la formation algérienne consolide sa place de leader avec 12 points, en attendant le match Mali-Bénin qui débute à 19 H. Si les Aigles maliens ne se défont pas des Écureuils béninois, les Verts décrocheront leur ticket pour le Mondial brésilien de 2014, sans avoir à attendre le résultat de la cinquième et dernière journée. Dans le cas où le Mali remporte sa rencontre, le match Algérie-Mali qui aura lieu à Blida en septembre prochain sera décisif pour une qualification directe à la Coupe du monde. « Gagner deux matchs consécutifs à l’extérieur va motiver les joueurs qui vont se donner à fond lors du dernier match face au Mali afin de décrocher la qualif’ et poursuivre l’aventure vers le mondial 2014 », a assuré à l’issue de la rencontre le sélectionneur Vahid Halilhodzic.