Michael Jackson s’est converti à l’Islam avant de mourir, selon son frère Jermaine

0
2642

« The King of Pop » est-il devenu musulman avant de disparaître dans de mystérieuses circonstances en 2009, laissant orphelins ses millions de fans à travers le globe ? C’est du moins ce qu’a assuré son frère aîné, Jermaine Jackson, lui-même de confession musulmane, au quotidien abudhabien The National. Pour lui, l’idole de la musique a sans aucun doute embrassé les valeurs de l’Islam avant de rendre son dernier soupir.

De passage au festival Mawazine au Maroc, le frère aîné de Michael Jackson, Jermaine, s’est adonné à quelques révélations intimes sur le chanteur afro-américain. Pour lui, il ne fait aucun doute que Michael était sur le point de se convertir à l’Islam en 2009 juste avant de mourir dans d’étranges circonstances. Au cours des derniers mois de sa vie, l’idole de la musique Pop étudiait les textes islamiques, croit savoir son frère aîné, lui-même musulman converti.

« Michael avait accepté l’Islam dans son coeur »

« Je me souviens être rentré d’Arabie Saoudite et de lui avoir apporté plusieurs livres au sujet de l’Islam. Il faut savoir une chose à propos de Michael, c’est qu’il était un grand lecteur et lisait tout ce qui lui tombait sur la main. Il a lu tous les livres, au nombre de six, que je lui ai ramenés », a déclaré Jermaine au quotidien The National, qui paraît à Abu Dhabi. « Je sais que toute son équipe de sécurité et tous ceux qui ont pris soin de ses enfants sont devenus musulmans. En ce qui le concerne, je suis sûr que Michael avait accepté l’Islam dans son cœur », a-t-il ajouté.

Élevé avec les principes de l’Eglise des Témoins de Jéhovah, sa mère en étant une membre fidèle, Michael Jackson aurait fait profession de foi en 2008. Suivant une information non-officielle du tabloïd britannique The Sun, toute la presse people du monde entier s’était alors fait l’écho de cette conversion à l’Islam. Une fois devenu musulman, Michael se serait fait appeler « Mikeel », avait même indiqué The Sun. D’ailleurs, lors des funérailles, le 2 juillet 2009 à Los Angeles, l’apparition de sa sépulture dans un linceul blanc avait encore fait jaser. Et pourtant, la star américaine avait bel et bien été enterré dans la plus pure tradition protestante.