Quand internet permet de trouver de l’aide : Un site de jobbing créé par deux Franco-Algériens

0
379

Deux jeunes Franco-Algériens sont à l’origine d’un site francophone de jobbing. Un concept d’économie participative venu des Etats-Unis qui ressemble au principe des petites annonces. Le but est de mettre en relation des personnes à la recherche d’aides ponctuelles avec des internautes prêts à donner un coup de main contre un peu d’argent.

Un seul et même constat a uni une équipe de jeunes Algériens et Français. «On a remarqué qu’il était très difficile de trouver de l’aide pour réaliser certaines tâches du quotidien. Il faut faire beaucoup de recherches, la qualité du travail n’est pas garantie. Bref, trouver la bonne personne pour un coup de main, c’est devenu la croix et la bannière», explique Rafik Alili,  un ancien étudiant de l’ESCP qui est l’un des membres fondateurs du site internet ifastask.fr.

Le jobbing : un outil pour une entraide rémunérée

Ifastask est ce que l’on appelle un site de jobbing. Un concept venu des Etats-Unis, qui s’installe depuis peu en France et qui est encore inconnu sur le web algérien. Le principe est simple : l’internaute qui a besoin d’un coup de main ponctuel (déménagement, baby sitting, petits travaux, etc.) poste une annonce sur le site internet. Il donne une description de la tâche, indique le moment et le lieu et propose un prix pour la rémunération. Les autres personnes inscrites sur le site peuvent ensuite répondre à son annonce. Comprendre le fonctionnement du site en vidéo.

Le site ifastask a finalement deux objectifs principaux selon Rafik Alili, l’un des cinq membres de l’équipe, qui gère l’aspect financier et la communication. Le premier est de «rééquilibrer le rapport de force entre ceux qui ont besoin d’aide et ceux qui peuvent en fournir». Le second objectif à long terme est de «faire en sorte que les gens se rencontrent», de créer une communauté, sur internet, mais surtout dans la vie de tous les jours. «Nous voulons que des gens qui ne se connaissent pas mais habitent à proximité aient ainsi l’occasion de se voir et de se rendre service», souligne le jeune franco-algérien.

Ifastask : un site entièrement gratuit 

Plusieurs sites de jobbing francophones existent déjà. Pour se positionner sur un marché déjà occupé, les créateurs de ifastask ont dû trouver une astuce pour se démarquer. «Notre particularité, c’est que nous sommes le 1er site de jobbing entièrement gratuit», affirme Rafik Alili. «Les autres sites communiquent aussi sur leur gratuité, mais souvent seul le poste de l’annonce est gratuit. Ensuite une commission est prélevée par le site sur les transactions faites entre les utilisateurs. Ce qui n’est pas le cas pour nous», explique-t-il. Afin de rendre leur site tout de même rentable à long terme, les créateurs de ifastask sont en train de réfléchir au développement de services supplémentaires payants qui «apporteront une vraie valeur ajoutée». «Mais les services de base du site resteront toujours entièrement gratuit», assure Rafik Alili.

Le système de notation d’ifastask.fr présent sur les profils de ceux qui postent des annonces et de ceux qui y répondent

Le but de ce site est d’offrir aux gens qui ont besoin d’aide, une plateforme efficace qui permette de trouver facilement des gens compétents et géographiquement proches. Pour faciliter les recherches et minimiser la prise de risques, un profil très détaillé doit être créé à chaque inscription sur le site. L’utilisateur doit renseigner son lieu de résidence, ses compétences, écrire une présentation. Une fois qu’une tâche a été effectuée, celui qui a posté l’annonce et celui qui y a répondu ont tous les deux la possibilité de s’évaluer à travers une note et des commentaires. Ils sont ensuite reportés sur le profil de chacun et visibles aux autres utilisateurs. «Le profil complet et le système d’évaluation que nous avons mis en place sont faits pour faciliter le choix des personnes qui utilisent le site», précise le membre d’ifastask.

L’idée de ce site est venue de Waël Benkerrour, un autre Franco-algérien, âgé de 25 ans. «Il m’a proposé cette fabuleuse idée quand j’étais en échange aux Etats-Unis», raconte son collaborateur Rafik Alili, «là-bas, je voyais le succès du jobbing, tout particulièrement le site taskrabbit.com qui faisait un carton depuis 2008». Il s’est alors lancé dans ce projet au côté de Waël Benkerrour et de trois autres personnes. «Nous avons mis un an à réaliser le site car nous avons tout fait nous-même et avec peu de moyens», précise Rafik Alili. Le site ifastask.fr, qui est pour l’instant destiné à un public francophone, a finalement été lancé sur la toile le 13 mai 2013.