L’information comme vous ne l’avez jamais entendue. Cette phrase pourrait être le crédo de Xuman et Keyti. Tout en rimes et en rythme, ces deux artistes sénégalais ont inventé une façon inédite de décrypter l’actualité : un «JT rappé». Le duo en est déjà à son 10e épisode et le succès ne fait que commencer.

Tout a commencé le 11 avril quand Xuman et Keyti, deux rappeurs sénégalais, ont lancé sur internet une émission qui révolutionne la façon de voir et d’entendre les informations. En français, puis en wolof «l’ambition du journal au delà de faire rire par son impertinence est d’intéresser les jeunes particulièrement à l’actualité en leur proposant un traitement de l’information plus proche de celui du sénégalais lambda», annonçait le descriptif du premier JT rappé à avoir été posté sur Youtube. Un projet qui a mis sept mois à arriver à maturation.

Sensibiliser les jeunes au monde qui les entoure de façon légère. Leur faire prendre conscience de l’importance de s’informer pour pouvoir agir par la suite. Autant de motivations qui ont poussé Xuman et son acolyte à mettre sur pied ce journal musical. «Le rap est très populaire dans mon pays. Mais si nos jeunes générations considèrent les chanteurs de hip-hop comme des prophètes, souvent ils se désintéressent de l’actualité. Avec Keyti, mon partenaire, on s’est dit qu’on pouvait compiler les deux pour sensibiliser ce public-là aux affaires qui minent notre société et leur faire prendre conscience qu’ils peuvent faire bouger les choses, être acteurs», a expliqué le rappeur à France 24.

Donner un coup de jeune au monde des médias n’est pas la seule ambition de ces deux jeunes musiciens. Il est également question de fournir une information libre, qui ne soit pas soumise à une censure plus ou moins informelle. «Au Sénégal, par peur ou par conviction, une grande partie de la presse se réserve le droit de ne pas dire toute la vérité. Et la population prend pour argent comptant ce que les médias veulent bien leur servir, même si c’est truffé de contrevérités», précise Xuman.

Avec plus de 70 000 vues uniquement pour le premier épisode et plus de 4 000 abonnés à la chaine Youtube JT Rappé, l’émission connait un succès incontestable. La chaine de télévision privée sénégalaise 2STV a même décidé de diffuser le JT tous les vendredi soir après le journal classique.

Le 10ème épisode du JT Rappé, qui a été diffusé le 28 juin :

Notez cet article