« Jules Schira ne craint pas la bureaucratie algérienne ni le climat d’affaires qui règne dans notre pays. Pour cet investisseur suisse d’origine hongroise que nous avons rencontré à Béjaïa, l’Algérie est « potentiellement intéressante du point de vue économique » en dépit de tout ce que l’on peut dire. Son partenariat avec un opérateur économique local lui a permis de pénétrer le marché algérien. Un marché qu’il juge « excitant » au regard des interminables chantiers lancés ici et là. Mais avec son expérience et son savoir-faire, Jules Schira compte bien s’offrir une place sous le soleil algérien… (…) »

Regardez l’interview vidéo de Jules Schira, cet investisseur suisse qui n’a pas froid aux yeux

Retrouvez l’intégralité de nos reportages sur la page Algérie-Focus Tour

Notez cet article