Ouled Fayet : le nouveau pôle culturel de la capitale algérienne

0
998

La ville de Ouled Fayet tend à devenir le pôle culturel de la capitale. En effet, après le lancement des travaux du projet de l’Opéra d’Alger, voila que l’Agence de réalisation et de gestion des projets culturels (ARPC) lance une étude pour la construction d’une grande salle de spectacle dans cette même ville. 

Doté d’une enveloppe financière de quatre milliards et demi de dinars, comme indiqué à l’APS par Abdelhalim Seray le directeur général de l’ARPC, le projet devra débuter dans sept mois. Une période nécessaire à l’étude qui va être faite par les deux bureaux d’études, l’algérien «Bureau d’études de réalisation et d’engineering des projets (BEREP)» et le français «Architecture studio». Ce dernier est d’ailleurs l’auteur de plusieurs œuvres architecturales dans le domaine à travers le monde. On peut citer le Centre culturel de la Fondation Onassis à Athènes, le Théâtre national de Bahreïn, les Souria Towers à Damas ou bien le Centre culturel Jinan, de Chine.

Les travaux pour réaliser ce nouvel espace de spectacle devront durer 30 mois. La salle, qui sera polyvalente, aura une capacité de 12 000 places. Celle-ci ne sera pas loin du futur Opéra d’Alger, dont les travaux ont débuté il y a quelques mois. Abdelhalim Seray a indiqué que cette nouvelle salle de spectacle sera une «concrétisation de la volonté du ministère de Culture de créer un grand pôle culturel entre la salle de spectacle et l’Opéra d’Alger».

L’Opéra est par ailleurs un projet financé par la République de Chine. D’un coût de 30 millions d’euros, il s’agit d’un don chinois envers l’Algérie. Il s’étalera sur une superficie de 18 000 mètres carrées et aura une capacité de 14 000 places. Le bâtiment achevé devrait être livré en 2014.

Elyas Nour