Le quotidien arabophone El Bilad annonce la mort de l’un de ses journalistes, provoquée par une bombe dans la commune de Chechar. Agé de 26 ans, Toumi Amine est décédé ce vendredi 12 juillet aux alentours de 2h du matin. 

Dans la nuit de jeudi à vendredi, le jeune homme et quatre de ses amis étaient sur la route, revenant d’une partie de pêche. Vers deux heures du matin, une bombe artisanale a explosé au moment à l’endroit où passait leur voiture. L’accident a eu lieu dans la commune de Chechar, située dans la wilaya de Khenchela, à l’est du pays.

L’explosion a provoqué la mort de Toumi Amine, correspondant local du journal El Bilad, et de l’un de ses amis. Les trois autres personnes présentes dans le véhicule ont quant à elles étaient blessées.

Le journal soupçonne les terroristes présents dans les Aurès d’être à l’origine de la mort de leur journaliste. « La région est connue pour la présence d’éléments terroristes qui posent des bombes le long des routes, visant les forces de sécurité ou les citoyens », peut-on lire sur le site internet d’El Bilad.