Les accidents de la route ont causé la mort de 30 personnes et fait 83 blessés entre le 15 et le 17 août, dans les 30 accidents de la circulation qui se sont produits à travers tout le pays.

Rien que durant la journée  du 16 août,  seize personnes sont mortes sur les routes. 115 blessées ont été enregistrés dans plusieurs accidents survenus dans 23 wilayas, d’après le commandement de la Gendarmerie nationale. Le bilan le plus lourd a été enregistré dans la wilaya de Chlef, où six personnes de la même famille ont péri. L’accident a eu lieu sur le le tronçon de l’autoroute Est-Ouest, reliant Chlef à Relizane, au niveau de la commune de Boukdir. Le conducteur a perdu le contrôle de son véhicule suite à un excès de vitesse et a percuté l’arrière d’un camion semi-remorque en position de stationnement sur la bande d’arrêt d’urgence, a expliqué la Gendarmerie nationale. Un autre accident grave, enregistré dans la wilaya de Djelfa, a causé la mort de trois personnes et fait 10 blessés sur la route nationale reliant Messaad à Guettara, à Dhaya. L’éclatement de pneus arrière gauches d’un bus de voyageurs a provoqué la perte de contrôle du véhicule. Les collisions ont fait beaucoup de dégâts matériels impliquant près de 75 moyens de locomotion.

En pleine période estivale, la mer  est aussi une cause d’accidents. Preuve en est, la protection civile a déplore entre 15 et le 17 août sept décès par noyade sur les plages, notamment celles des villes de Mostaganem, Boumerdès, Jijel et Skikda.

(Avec APS)

Notez cet article