A défaut du Real Madrid, les Verts pourraient affronter l’Espagne, l’été prochain, juste avant la Coupe du Monde 2014. C’est ce que révèle, mardi, le site Internet sportif Kooora.com. Selon ce dernier, la Fédération algérienne de football (FAF) aurait sollicité son homologue espagnol afin d’organiser un match amical entre les deux sélections après le 18 mai et avant le Mondial brésilien.

La réponse des Espagnols n’est pas encore connue. L’instance que préside Mohamed Raouraoua, a aussi adressé une demande similaire à trois autres fédérations. En somme, la sélection algérienne, dans le cadre de la préparation du Mondial, et dans le cas, bien sûr, d’une qualification, envisage de disputer un match amical face à une équipe européenne. Ceci pour se préparer à l’éventualité que les Verts se retrouvent dans le même groupe qu’une sélection européenne.

Il est à rappeler qu’une forte polémique s’est déclenchée ces derniers temps à propos de la venue du Real Madrid en Algérie. Une opération annoncée par l’opérateur de la téléphonie mobile, Mobilis. Le PDG de ce dernier, Saad Damma, a même annoncé une date : le 18 mai 2014. Sauf que cette dernière est inadaptée avec le calendrier international FIFA. De plus, la FAF voit d’un mauvais œil le fait que Mobilis prenne une telle initiative sans l’impliquer alors que, statutairement, c’est à elle seule qu’incombe la responsabilité d’organiser des matchs.

Selon plusieurs sources, Raouraoua a indiqué à Damma, samedi dernier lors d’une rencontre, que Mobilis ferait mieux de penser à sponsoriser la venue d’une sélection, comme l’Espagne, et non d’un club pour affronter les Verts. L’équipe nationale, composée majoritairement de joueurs évoluant à l’étranger, ne pourra disputer de matchs en dehors d’une date Fifa. Et durant ces dates, les clubs ne seront pas disponibles parce que leurs joueurs sont en sélection. D’où l’impossibilité d’organiser une rencontre entre le Real et la sélection.

Elyas Nour

Notez cet article