vahid halilhodzic

Les Verts feront tout pour gagner, mardi soir, le match amical qui les opposera, sur la pelouse du stade de Blida, à la Guinée. La rencontre est prévue dans le cadre de la préparation pour les deux matchs (aller et retour) des barrages qualificatifs pour la Coupe du Monde prévue en 2014 au Brésil. Mais avant cela, il y a l’empoignade face au Mali, programmée pour le 10 septembre prochain.

Le match face au Mali, qui rentre dans le cadre de la 6ème journée du second tour des éliminatoires du Mondial, se jouera également à Blida. Même si la victoire n’est pas nécessaire puisque l’équipe nationale est déjà qualifiée (l’Algérie est 1er du groupe H avec 12 points, alors que son poursuivant, le Mali, en compte 8 points), Halilhodzic espère bien remporter ce match pour terminer la phase des groupes sans aucune fausse note. La victoire face au Mali permettra aussi de «soigner» le classement des Verts, actuellement 4ème en Afrique, dont l’objectif est de rester parmi les cinq premières meilleures sélections, ce qui est important dans la constitution des chapeaux en prévision du tirage au sort des barrages, prévu le 16 septembre au Caire, en Egypte. En d’autres termes, la rencontre de demain soir fournira l’opportunité aux Verts de peaufiner leur préparation en prévision de tous ces matchs importants. Le coach va, selon ses déclarations, compter sur les joueurs les plus compétitifs. Les joueurs qui sont en manque de compétition, comme Slimani, Belkalem ou Djebbour, ne seront pas incorporés. Le très attendu, Belfodil qui à évolue à l’Inter de Milan vient d’être convoqué pour la première fois. Ceci dit, il pourrait ne pas entamer la partie du match en tant que titulaire. Le très talentueux, Sofiane Feghouli, le joueur de FC Valence a, quant à lui, était libéré, aujourd’hui, pour cause de blessure.

Durant sa conférence de presse, Vahid Halilhodzic est revenu aussi sur son parcours à la tête de la sélection algérienne. Selon lui, même si les résultats plaident en sa défaveur à cause de l’élimination au premier tour de la CAN 2013, il n’en demeure pas moins qu’il y a une évolution nette dans le jeu des Verts. Preuve en est,  durant la dernière Coupe africaine, les joueurs ont récupéré 38% des balles dans le camp adverse et ils ont fait plus de 400 passes réussies. D’autre part, Vahid Halilhodzic a fait remarquer 60% des 19 matchs qu’il a dirigé se sont soldés par une victoire. Sur les six derniers déplacements à l’extérieur, l’Algérie en a remporté quatre. Une performance saluée par de nombreux connaisseurs avertis du Football.

Elyas Nour