La commission nationale qui doit rédiger l’avant-projet de la révision constitutionnelle a « remis son travail » au président de la République, a indiqué le Premier ministre, Abdelmalek Sellal, dans une déclaration rapportée par l’APS.

« La Commission chargée de la révision de la Constitution a achevé son travail et a rendu son rapport au président de la République », a indiqué le Premier ministre, alors qu’une membre de la commission a indiqué que « le travail n’a pas été remis » au chef de l’Etat.

Le Premier ministre a précisé que le président Bouteflika examinera le rapport en question et pourrait, après avoir fait des remarques, le renvoyer à la commission. M. Sellal a ajouté que jusqu’à présent « aucune décision n’a été prise » sur la révision constitutionnelle et que «c’est au chef de l’Etat d’en décider au moment opportun».

La veille, pourtant, Fouzia Benbadis, membre de commission avait déclaré à la presse  que le projet  n’avait pas encore été remis au  président  Bouteflika. Interrogée  dimanche  15 septembre en marge d’une journée parlementaire sur la démocratie organisée au Sénat, elle avait  expliqué que  la Commission  technique  chargée de revoir la constitution « a bien avancé dans son travail ». Avant d’ajouter : « Nous sommes en train de finaliser le projet qui sera remis au président à sa demande.»

Mme Benbadis persiste «le rapport n’a pas été remis au Président ». Comment expliquer dans ce cas de figure les propos de Sellal ? En effet, la Commission nationale chargée de la rédaction de la nouvelle Constitution avait été installée en avril dernier. Elle n’a toujours pas remis son travail. La date et le mode de révision de la Loi fondamentale n’ont toujours pas été précisés.

A lire aussi >>> Mourad Medelci est le nouveau président du Conseil Constitutionnel

Essaïd Wakli