HA4Y-AF-santé-drogue-tabac-mst-sida
HA4Y-AF-santé-drogue-tabac-mst-sida

Sensibiliser les jeunes aux problèmes de santé, tel est l’objectif de la campagne HA4Y (Health Awarness for Youth), organisé par l’association international des étudiants en sciences économiques et commerciales (AIESEC), à Alger en août et septembre.

La campagne aborde les thèmes de santé qui concernent la jeunesse algérienne. Chaque semaine s’articule autour de conférences, débats, témoignages et ateliers, et traite d’un thème différent.

Après une première semaine autour du tabagisme, une seconde semaine de sensibilisation aux drogues vient de s’achever. Elle a réuni des jeunes de 15 à 25 ans, des membres d’AISEC, et des anciens de cette même association. Chaque semaine, 50 invitations sont offertes aux jeunes. En plus des participants externes, les étudiants inscrits au CCU Biomédical ont libre accès au HA4Y.

« Nous avons mis en place un programme adapté aux jeunes, avec des activités culturelles et éducatives. Un psychologue a animé une conférence sur la drogue, puis une infirmière a expliqué leurs méfaits sur la santé » explique Tinhinane, membre d’AIESEC et présidente de HA4Y.  «Nous avons également débattu : légalisation de la drogue ou d’avantage de restrictions ? » a-t-elle ajouté. Il est à noter en outre que la prochaine campagne d’une semaine concernant les maladies sexuellement transmissibles (MST) débute le 1er septembre. La sexualité, un tabou de la société algérienne, sur lequel, il convient  de bien informer et prévenir. Les jeunes générations sont les plus touchées par ces maladies dans le pays, par le Sida notamment.

Les rencontres autour des thématiques de santé de la jeunesse ont lieu au CCU Biomédical à Alger, 4rue Ahcene Khemissa. « Les participants se sont sentis concernés et un climat de confiance s’est installé. Il est plus facile pour ses jeunes de se confier à des personnes du même âge », commente Tinhinane.