émeutes sétif

Dix-neuf personnes ont été arrêtées lors des émeutes survenues mercredi dans l’après-midi au village de Bouzegout, commune de Bousselam, wilaya de Sétif.

Ces émeutes, auxquelles ont pris part plus de 300 personnes, ont donné lieu à des affrontements entre les protestataires et les forces anti-émeute, qui tentaient de rouvrir le siège de l’APC de Bousselam, fermé mardi, par les protestataires, en raison de l’absence d’eau potable, ainsi que les retards dans la construction d’une route.

La même source souligne que ces forces n’ont pas utilisé les moyens répressifs et que les personnes arrêtées ont été placées sous mandat de dépôt, en attendant leurs procès.

Les protestataires ont fermé mardi le siège de l’assemblée populaire communale (APC) pour exiger leur alimentation en eau potable et la construction d’une route pour désenclaver leur village.

Lu sur Le Temps d’Algérie