drogue trafic

Un narcotrafiquant de 30 ans a été tué, samedi, par les gendarmes gardes-frontières de la wilaya de Tlemcen, a-t-in appris de source locale. Le jeune homme, originaire de la localité de Maghnia, située à la frontière marocaine, est recherché par les services de sécurité depuis plusieurs mois déjà, relève encore la même source.

Il avait pris la fuite et refusait de répondre aux tires de sommation des gendarmes. Le narcotrafiquant était en possession de grandes quantités de cannabis.

Ceci au moment où dans la localité de Ghazaouet, relevant de la wilaya de Tlemcen, 16 quintaux de drogues ont été saisies par les douaniers ces derniers jours. Ces quantités s’ajoutent à celles qui ont été saisies par d’autres services de l’Etat. Elles proviennent du Maroc.

C’est de ce voisin que provient, également, la quantité de 120 Kg de Kif trouvée à bord de deux véhicules de marque Renault Clio et Laguna. Un des narcotrafiquants a été arrêté et présenté à la justice. Une autre prise importante de 400 kg de drogue (évaluée à la somme de 17.900.000 dinars) a été réalisée par les douaniers de Tlemcen en collaboration avec les services de la gendarmerie et ce à proximité de la localité de Ben Badis sur le tronçon routier menant à Sidi Bel Abbès, indique une source locale. Aux frontières Ouest, il n’y a pas que la drogue qui est saisie par les Gardes-Côtes. La contrebande fait partie des produits saisis. C’est le cas des 2 tonnes de pâtes alimentaires d’une valeur de 450 000 DA récupérées par les gendarmes. La marchandise était dissimulée dans un véhicule utilitaire qui ne dispose d’aucune plaque d’immatriculation.

E. W.

Notez cet article