Le ramassage des ordures à Alger va connaître, dès le début de l’année prochaine, un nouveau tournant. Les autorités ont décidé de créer une deuxième Epic (Entreprise publique à caractère industriel et commercial) pour gérer la collecte des ordures d’Alger.

Selon des informations en provenance de la wilaya d’Alger, la nouvelle entreprise publique va avoir la mission de gérer la collecte des déchets ménagers dans 26 communes périphériques de la capitale. Elle se substituera, ainsi, aux régies communales qui sont, jusqu’à présent, en charge de la collecte des ordures.

Selon nos sources, les autorités de la wilaya ont décidé de transférer, à l’autre entreprise, le matériel que détiennent actuellement les communes. « Même les travailleurs des communes vont être transférés vers la nouvelle équipe », nous a confié un cadre d’une commune des hauteurs d’Alger.

Avant la création de la nouvelle Epic, Alger disposait déjà d’une entreprise de collecte et de traitement des déchets, Netcom. Cette dernière s’occupe des communes du centre-ville. Les résultats ne sont, en revanche, pas forcément meilleurs que ceux des communes périphériques.

Essaïd Wakli