cheb khaled marocain

Après un silence qui a duré plus d’un mois, Cheb Khaled, le King du Raï, est revenu sur sa naturalisation marocaine qui a défrayé la chronique. Dans une intervention sur la radio française Beur FM, Cheb Khaled a assuMé haut et fort cette naturalisation. « Le gouvernement de mon pays me permet d’avoir un milliard de nationalités. Je ne dois rien à personne », a-t-il déclaré sans ambages. 

Face à la polémique déclenchée par certains médias algériens et quelques cercles en Algérie qui ont reproché à Cheb Khaled une trahison avec l’ennemi juré de l’Algérie, le Maroc, le King s’est dit « surpris ». « Je me considère comme un citoyen maghrébin qui appartient à mon Maghreb », a-t-il encore témoigné en expliquant qu’il est uniquement artiste et ne daigne nullement exercer de la politique. « Un artiste ne doit soutenir aucun parti. Je chante seulement et je transmets mes messages dans mes chansons ». Cheb Khaled dit, enfin, respecter les dirigeants des deux pays. « Le roi du Maroc comme le Président de l’Algérie ».

Chebk Khaled souligne enfin qu’il est « un homme de paix ». Et à ce titre, il ne souhaite guère participer aux tensions politiques qui ravivent les relations entre les deux pays voisins.