C’est un curieux jardin de Bi’lin, petit village niché au cœur de la Cisjordanie, qu’un photographe de l’agence de presse américaine AP est allé visiter. Là, sur cette terre déchirée par plus de 60 ans de conflit entre Palestiniens et Israéliens et meurtrie par une occupation lancinante, la propriétaire à la main verte utilise les bonbonnes de gaz lacrymogène en guise de pots de fleur. Des bonbonnes qui pleuvent par dizaines sur ce haut lieu de résistance en Palestine, où chaque vendredi une marche de protestation contre l’occupation et le mur de l’apartheid rassemble des centaines de manifestants. Algérie-Focus vous propose de découvrir une sélection des clichés pris par le photographe d’AP. Poignant !

Notez cet article