Passeport algérien

Dans combien de pays peut-on aller selon son passeport ? C’est la question posée par le classement Henley & Partners. L’Algérie fait partie des pays les moins bien lotis.

Le cabinet de consulting Henley & Partners s’est spécialisé sur les questions de migration et de citoyenneté. Il établit chaque année un classement des nationalités les plus pratiques pour voyager. Autrement dit : celles qui ne vous condamnent pas à demander un visa à chacun de vos voyages.

219 pays ont été scannés pour les besoins de l’étude. Les pays les mieux classés sont ceux qui autorisent de voyager avec une liberté maximale. Ainsi, le passeport finlandais, suédois ou britannique permet de visiter 173 pays sans visas. Un record ! Le premier pays à dominante musulmane est la Malaisie, qui figure au neuvième rang avec 163 pays prêts à en accueillir un ressortissant sans visa.

Les pays arabes très mal classés

Six passeports arabes font partie des 10 pires passeports au monde alors qu’aucun ne fait partie du Top 50. Les pires scores sont réalisés par l’Afghanistan (28 pays autorisés), l’Irak (31) et la Somalie (32). Les meilleurs par cinq pays du Golfe.

Le premier pays arabe du classement pointe à la 52eme place. Il s’agit du Koweit. Ses habitants peuvent voyager librement dans 77 pays. Les pays du Golfe sont les plus acceptés du monde arabe puisque suivent dans le classement, après le Koweit, les Emirats Arabes Unis (56ème), le Qatar (57ème), Bahreïn (59ème) et l’Arabie Saoudite (64ème).

L’Algérie, parmi les pires dans le monde arabe et dans le Maghreb

La Tunisie arrive à la 65e place dans le monde. Le passeport tunisien autorise à voyager vers 63 destinations sans visas. En revanche, si l’on compare la Tunisie aux autres pays arabes, nos voisins s’en sortent pas si mal. Ils se classement sixième et talonnent même l’Arabie Saoudite !

Mieux : la Tunisie se classe au premier rang des pays du Maghreb, devant la Mauritanie (72ème), le Maroc (75ème), l’Algérie (79ème) et la Libye (87ème).

Le passeport algérien est ainsi l’un de moins acceptés dans le monde. Il ne permet de visiter librement que 47 autres pays. Autant que l’Egypte, le Cambodge ou le Gabon.

Voyager sans visa