Malgré ce qui s’est passé, le 21 septembre dernier, au stade du 5 juillet, avec le décès de supporters de l’USM Alger, suite à l’effondrement d’une partie des tribunes supérieures (la tribune 13), les dirigeants du MC Alger, qui recevait dans cette enceinte, aimerait bien que le stade soit rouvert et mis à sa disposition.

C’est ce que l’on comprend des propos du Président de la Ligue de football professionnel (LFP), Mahfoud Kerbadj. Celui-ci, dans une déclaration faite à l’agence officielle, APS, a indiqué : « ce n’est pas de notre faute si le stade olympique est fermé. Ce n’est pas de notre ressort également de reprogrammer les rencontres du Mouloudia dans ce stade, comme le demandent avec insistance ses dirigeants». Selon lui, il est certain que le MCA continuera, pour le reste de la saison, à recevoir au stade de Bologhine, où est domicilié son rival usmiste.

Advertisement

Pour rappel, après cet accident qui a donc coûté la vie à deux jeunes, le Ministère de la jeunesse et des sports a décidé de fermer le stade du 5 juillet jusqu’à ce que les conclusions d’une commission d’enquête soient rendues. Pour plusieurs spécialistes, il est quasiment certain que le temple algérois de football reste fermé jusqu’à au moins la fin de saison. Quelque soit les travaux à effectuer, cela ne pourrait être fait dans trois ou quatre mois. Le MCA était dans l’obligation donc de chercher un autre stade pour recevoir ses adversaires.

Un accord a été trouvé avec les dirigeants de l’USMA pour qu’il joue ses matchs au stade de Bologhine. Samedi dernier, pour son premier match sur ce terrain, le Doyen des clubs algériens a fait match nul (0 – 0) face à l’ASO Chlef. Un résultat négatif par rapport aux premiers matchs du MCA. D’où, apparemment, la volonté de ses responsables de retourner au 5 juillet. «Je ne vois pas où le MCA pourrait être domicilié, mis à part le stade de Bologhine, notamment après la fermeture de celui du 5-juillet», a encore déclaré Kerbadj. Ce dernier a tenu à relever que si, par le passé, le MCA pouvait recevoir aux stades de Rouiba ou Koléa, ce n’est plus possible aujourd’hui, avec la dégradation des pelouses de ces deux terrains. En d’autres termes, le Mouloudia restera au stade de Bologhine.