Un couple d’adolescents a été arrêté par la police à Nador, dans le nord-est du Maroc, après avoir publié sur Facebook une photo les montrant en train de s’embrasser.

Il y a quelques jours, nous nous demandions si embrasser son compagnon ou sa compagne dans la rue était une pratique proscrite par l’Islam. Le Maroc semble avoir répondu à la question sans trop tarder puisqu’un couple d’adolescents a été arrêté pour ce motif à Nador, dans le nord-est du Maroc. Leur seul tort : avoir publié sur Facebook une photo les montrant en train de s’embrasser.

C’est une ONG locale qui a alerté l’agence française AFP sur le sort des jeunes amoureux, âgés d’une quinzaine d’années selon les médias marocains. Leur arrestation a été confirmée par les autorités locales. Chakib Al Khayari, président de l’Association Rif des droits humains, basée à Nador, affirme :

Il s’agit d’un adolescent et de sa petite amie. Ils ont été arrêtés jeudi, pour atteinte à la pudeur publique, après avoir posté une photo les montrant en train de s’embrasser.

La photo a été prise devant le lycée où ils étudient. Cette affaire a aussitôt enflammé les réseaux sociaux, plusieurs jeunes couples marocains publiant des photos similaires sur leurs comptes. A Paris, un kiss-in est organisé ce dimanche devant l’ambassade du Maroc.

La même source affirme que le couple est toujours au centre de détention pour mineurs à Nador. D’après Chakib Al Khayari, les deux adolescents devraient être « présentés devant un juge pour mineurs vendredi prochain ».

Dirigé par un gouvernement islamiste, le Maroc doit faire face à un flot croissant de critiques depuis cet été, entre manifestations réprimées, libérations polémiques, arrestations de journalistes et situation économique de plus en plus tendue.