Vous pourrez visiter votre famille à l’autre bout du pays à moindre frais. En effet, la compagnie aérienne Tassili Airlines (TAL) a annoncé ce dimanche 6 octobre la mise en place d’une réduction de 50% des tarifs sur plusieurs de ses vols vers les villes du nord de l’Algérie. 

Des allers-retours Alger-Oran pour 3.999 dinars, Alger-Constantine pour 3.531 dinars ou encore Alger-Annaba pour 4.350 dinars, Tassili Airlines brade ses vols pour le nord de l’Algérie à l’occasion de l’Aid el Kébir. Cette promotion, qui sera étendue jusqu’au 19 octobre, promet de rencontrer un grand succès, tant la cherté des billets d’avion sur les vols internes. En effet, l’avion sur les liaisons à l’intérieur du pays ne sont pas très fréquentées en raison de leur coût bien pus élevé que d’autres moyens de transports tels que le taxi collectif ou le bus.

Advertisement

Tassili Airlines a mis de nouveau en place ces réductions ”afin de permettre aux citoyens des villes du nord du pays de bénéficier pour une durée supplémentaire allant jusqu’au 19 octobre de cette réduction  et d’accéder à un service aérien optimal en empruntant les vols à partir d’Alger vers les villes d’Oran, Constantine et Annaba ainsi qu’au départ de ces dernières vers la capitale, la réduction de 50% sur les prix des billets a été reconduite à l’occasion de l’Aïd el Adha”, explique TAL. La compagnie du groupe Sonatrach avait promis de proposer des prix attractifs lors du lancement de ses lignes internes. Certes, les réductions ne s’appliquent qu’à certaines périodes, mais ainsi les tarifs demeurent nettement moins élevés que ceux pratiqués par Air Algérie qui détenait jusqu’à présent le monopole. La compagnie TAL avait déjà lancé auparavant l’opération – 50 % récemment vers les villes du nord du pays, mais aussi vers celles du sud. 

TAL a lancé son réseau de lignes domestiques en mars 2013. Ses douze aéronefs desservent actuellement les villes d’Alger, Oran, Constantine,  Annaba, Bejaia, Jijel, Sétif, Ghardaïa, El Oued, Hassi Messaoud, Adrar,  Illizi,  Tamanrasset et Djanet.

La rédaction avec APS