Algérie-Burkina Faso : encore des blessés parmi les supporters aux abords du stade de Blida

0
222

Le match, qui devra opposer ce soir à Blida, l’équipe nationale de football à celle du Burkina-Faso fait déjà ses premières victimes. Tôt ce matin, des bousculades autour du stade Tchaker ont fait une dizaine de blessés, dont des agents de la protection civile.

Selon différentes sources, des dizaines de jeunes ont tenté d’entrer dans l’enceinte du stade Tchaker, dès les premières heures de la matinée. Une bousculade énorme a été provoquée. Pas moins de 9 personnes, dont une femme officier de la Protection civile, ont été blessées. Deux d’entre elles sont dans un état critique. Elles sont transportées à l’hôpital de la ville.

Mais qu’est-ce qui a provoqué ce vent de panique ? A priori, rien ne justifie autant de dégâts. Puisque les billets, seuls visas permettant aux supporters d’accéder au stade, ont tous été vendus. Théoriquement, donc, tous ceux qui détiennent ce sésame peuvent regarder la rencontre tranquillement, surtout que le match ne commence qu’à partir de 19H30.

Comme à chaque match de ce genre, il semblerait que beaucoup de jeunes qui ne détiennent pas de billet tentent de forcer le dispositif de sécurité mis en place autour du stade. Ces jeunes veulent donc créer un mouvement de foule qui leur permettrait d’accéder aux gradins sans qu’ils ne soient fouillis. Hier, pourtant, le directeur du stade a demandé aux gens qui ne sont pas en possession de billets de ne pas tenter de venir à Blida. En vain.

Lire aussi : Le président de la FAF : “si vous n’avez pas de billets pour le match Algérie-Burkina Faso, n’allez pas au stade”

Samedi, déjà, 35 personnes avaient été blessées lors de la vente des billets. Ces incidents avaient été provoqués par des bousculades. Heureusement, aucun décès n’a été signalé.

Essaïd Wakli