Les joueurs de la sélection nationale de football ont été très heureux hier soir, après le coup de sifflet final de l’arbitre, et la qualification au prochain Mondial, qui se déroulera au Brésil, pays du football, durant le mois de juin de l’année prochaine.

«Ce n’est pas seulement notre victoire. C’est la victoire de tout le peuple algérien qui a été derrière nous pendant tous les éliminatoires», a déclaré le capitaine Bougherra à la fin de la partie, l’auteur du but victorieux. Slimani, l’avant-centre préféré actuellement des algériens et du coach Halilhodzic, dira, quant à lui, qu’ «il n’y a pas un joueur au monde qui ne rêve pas d’une qualification à une phase finale d’une Coupe du Monde».

D’autant plus, ajoute-t-il, que «celle-ci se déroule au Brésil, la nation qui a enfanté la légende Pelé». L’ancien attaquant du CRB, qui évolue actuellement au Portugal, a tenu, par ailleurs, à remercier les supporters des Verts qui l’ont «soutenu» durant ces deux dernières années, depuis qu’il a commencé à être titularisé en sélection.

De son côté, absent sur le terrain pour une suspension (cumul de cartons), le milieu défensif Adlene Guedioura a déclaré que cette victoire, synonyme de qualification au Mondial, lui a fait «oublié les douleurs» qu’il avait au pied. «Mon médecin m’a pourtant conseillé de ne pas faire le déplacement en Algérie, de ne pas trop bouger, mais j’ai tenu à être présent», a-t-il signalé.

L’autre joueur «chanceux» de ce match, puisque l’équipe a assuré sa qualification alors qu’il a été incorporé pour la première fois en tant que titulaire, est le gardien Zemmamouche. «Je ne pourrais vous décrire ma joie. Être titularisé dans le match durant lequel l’équipe se qualifie au Mondial», a indiqué le gardien usmiste. Les joueurs de la sélection ont d’ailleurs fait preuve de disponibilité envers les supporters qui ont réussi à s’infiltrer sur la pelouse et qui voulaient prendre des photos avec eux. Ils ont fêté la qualification avec leurs fans.

Elyas Nour