L’Algérie officiellement qualifiée au Mondial 2014, la Fifa rejette le recours du Burkina Faso

0
87

Les Verts conservent leur ticket d’entrée à la coupe du monde qui se déroulera au Brésil. La réclamation du Burkina Faso dénonçant la présence d’un joueur suspendu lors du match retour du 19 novembre à Blida a été déclarée irrecevable par la FIFA.

«L’Algérie n’avait commis aucune irrégularité». Cette affirmation de la FIFA, ce mardi prouve que Madjid Bougherra était bel et bien autorisé à jouer lors du match barrage pour le Mondial 2014 remporté par les Fennecs 1 à 0. Cette affirmation a mis fin aux espoirs du Burkina Faso de voir l’Algérie disqualifiée. La Fédération burkinabè (FBF) avait déposé le 22 novembre une plainte  auprès de la FIFA à l’encontre de l’Algérie. Elle reprochait à l’Equipe Nationale de faire jouer un joueur suspendu, en l’occurrence Madjid Bougherra le seul buteur du match. Selon le président de la FBF, Bougherra avait écopé d’un carton jaune lors des deux rencontres précédant le match retour qualificatif au Mondial. Version démentie par le coach et le président de la FAF, ce dernier se disait même très confiant quant au sort de l’Algérie au Mondial 2014 « nous sommes sereins et tranquilles. Nous sommes au Mondial et Bougherra n’était pas suspendu pour le match entre l’Algérie et le Burkina Faso».

Après l’examen minutieux de cette requête, qui a pris plusieurs jours, la FIFA a déclaré la plainte irrecevable. L’autre recours du Burkina Faso concernait également l’arbitre sénégalais qui «n’aurait pas fait jouer en totalité les quatre minutes de temps additionnels». Mais ce mardi la FIFA a été claire et a indiqué à l’AFP que «les conditions formelles de la réclamation du Burkina Faso n’était pas respectées». Donc pas de panique, l’Equipe Nationale foulera bien les pelouses brésiliennes.

La rédaction avec AFP