Les circonstances troublantes de la mort de Cheb Akil, l’un des princes de la chanson Raï en Algérie, n’ont toujours pas été éclairicies. La famille du regretté artiste réclame la vérité et ne veut pas se contenter de la version donnée par les autorités marocaines.

Et pour soulager la souffrance et répondre aux incertitudes de la famille et proches de Cheb Akil, le Procureur de la République près du tribunal de Khmiss Meliana, dans la wilaya d’Ain Defla, située à 150 Km d’Alger, a ordonné au cours de cette semaine, mardi dernier plus exactement, de déterrer la dépouille du célèbre chanteur de raï afin de la transférer à l’hôpital Mekour Hamou, à Ain Defla, dans le but de procéder à une autopsie. Celle-ci devra nous renseigner davantage sur les conditions dans lesquelles est survenu le décès de cet artiste adoré et aimé par de nombreux algériens.

Advertisement

Il est à rappeler que la famille de Cheb Akil avait contesté dés le départ la version donnée par les autorités marocaines selon laquelle le véhicule transportant le chanteur, sa femme et son manager, serait tombé dans une rivière suite à la somnolence du chauffeur marocain. Les autorités marocaines ont toujours affirmé que Cheb Akil est mort suite à  à cet tragique accident survenu au mois de juin dernier. Chek Akil était effectivement en déplacement dans le royaume chérifien pour animer une soirée qui devait avoir lieu le 14 juin à Tanger. Malheureusement, Cheb Akil a poussé son dernier soupir la veille de son concert attendu par de nombreux fans marocains. L’épouse du chanteur a survécu à ce dramatique accident.

Jusqu’à aujourd’hui, celle-ci n’a fait aucune déclaration publique à la presse. Mais les proches de Cheb Akil, qui fut une étoile montante du raï algérien, estiment que les autorités marocaines leur cachent la vérité. Ils n’ont pas encore compris pourquoi le défunt artiste a été mal pris en charge médicalement à la suite de son accident. Il aurait été transporté à l’hôpital à bord d’une simple Renault Symbol. Aucune ambulance n’aurait été dépêchée sur les lieux de l’accident. Et les médias marocains n’ont même pas braqué suffisamment leurs projecteurs sur la mort de la star algérienne alors que des faits divers de moindre importance ont bénéficié d’une grande couverture médiatique. Que se cache-t-il derrière la mort tragique de Cheb Akil ? Ses amis et sa famille se posent cette question depuis des mois…