Si le programme des Bleus avant le Mondial n’est pas encore arrêté, l’idée d’un match amical en Algérie suit son chemin. Avant le tirage au sort de la Coupe du monde, Noël Le Graët, le présidentde la FFF, s’y était d’ailleurs montré résolument favorable. « J’ai dit depuis quelque temps que, avant la fin de mon mandat, j’aimerais bien aller à Alger.

L’équipe de France n’y a jamais été », expliquait-il en substance. Selon des sources concordantes, les discussions entre les deux fédérations se seraient récemment accélérées. Il est évoqué une rencontre prochaine entre Le Graët et Mohamed Raouraoua, son homologue algérien. La date du lundi 2 juin aurait déjà été suggérée. En Algérie, on avance même la ville de Blida, où les Fennecs ont l’habitude de recevoir, ou celle de Annaba pour accueillir ce match.

L’équipe de France et celle de l’Algérie ne se sont rencontrées qu’une fois en amical. C’était le 6 octobre 2001 au Stade de France. Et le match avait alors dégénéré à un quart d’heure du coup de sifflet final. Plusieurs dizaines de supporters de l’Algérie avaient envahi la pelouse pendant la rencontre. L’arbitre a renvoyé les deux équipes au vestiaire; Alors qu’elle devait être un symbole de l’amitié entre les deux peuples français et algérien, la rencontre a été gâchée par de nombreux incidents, laissant au public un goût très amer. Puis en mars 2010, les champions du monde 98, avec à leur tête Zidane, Deschamps et Blanc, ont joué une partie de futsal à Alger, avec les anciennes gloires des Fennecs.

Lu sur Le Parisien 

Notez cet article