Une application mobile permettant d’effectuer ses courses en ligne avec livraison à domicile, a valu à ses jeunes concepteurs le 1er Prix du concours national « BeMyApp » organisé dimanche à l’Institut national des télécommunications et des technologies de l’information et de la communication d’Oran (INTTIC).

Cette application, intitulée « Superetti.com », se veut « le premier supermaché algérien en ligne à offrir la possibilité d’être livré à domicile sur un simple clic », a indiqué le chef de l’équipe lauréate, Oussama Arar, ingénieur informaticien âgé de 27 ans. Six mois de travail ont été nécessaires pour aboutir à la mise en œuvre de cette fonctionnalité utilitaire accessible à partir d’un smartphone et de tout appareil doté de la connexion à Internet, a-t-il expliqué à l’issue de la cérémonie de remise des prix.

Cofondateur d’une start-up basée à Alger, ce grand lauréat affirme qu’une première expérience pilote a été déjà menée avec succès durant les deux derniers mois en partenariat avec deux établissements commerciaux. « Le principe est simple : on clique sur l’icône de l’application, on choisit le modèle et la référence du produit convoité, on valide et on paye au moment de la livraison à domicile qui prend moins de 24 heures », a-t-il fait valoir.

Cette jeune équipe s’attelle actuellement à étendre son champ de couverture et à implémenter de nouvelles options pour mieux orienter les acheteurs avec un accès vocal pour les personnes aux besoins spécifiques (non-voyants ou handicapés). Le concours « BeMyApp » a été aussi marqué par la distinction des concepteurs des 2ème et 3ème meilleures applications mobiles intitulées « Blood Aid » et « Bon Pour », l’une proposant de faciliter le don de sang par la recherche de profils compatibles, l’autre visant à remplacer les tickets papiers de certaines prestations (bon pour) par leur référenciation via le mobile.

Au total, 17 équipes composées de jeunes développeurs web, marketeurs et designers, issus des quatre coins du pays, ont concouru lors de cette manifestation qui sera suivie prochainement d’une session de coaching pour les porteurs de projet de création d’entreprise.

Lire la suite sur APS