Les images d'Abdelaziz Bouteflika accueillant le Premier ministre français, Jean-Marc Ayrault  ont fait le tour des journaux télé dans le monde. Canal Algérie, notamment les a diffusées de nombreuses fois. Cependant, ces images où on voit un Abdelaziz Bouteflika en forme et bougeant sa main à maintes reprises avaient été trafiquées et amplifiées par la télévision étatique algérienne.

le Petit Journal de Canal + a décrypté ces séquences et a révélé comment ces images ont été manipulées par Canal Algérie pour tromper l'opinion publique algérienne et internationale. Yann Barthès, le présentateur vedette de cette émission phare de Canal+ a apporté la preuve par l'image que les équipes de Canal Algérie avaient trafiqué les images de la rencontre Bouteflika-Ayrault. Yann Barthès a démontré que Canal Algérie a opéré un montage artificiel pour dissimuler les traits et les signes de la maladie du Chef de l'Etat au moment où il discute avec Jean-Marc Ayrault. Alors qu'en vérité, Bouteflika n'a fait bouger sa main droite que pendant trois fois, le reportage de Canal Algérie diffuse des images où l'on voit la main du Président faire des geste pendant plus de 8 fois !

Advertisement

http://www.youtube.com/watch?v=Mfx_-d76Gd0#t=111

En réalité, Canal Algérie a tenté de "dynamiser" Bouteflika en diffusant la même séquence mais prise sous plusieurs angles différents grâce aux multiples caméras présentes dans la salle de réception où se déroulait l'entrevue entre Bouteflika et Ayrault. La combine est intelligente, mais suffisamment sophistiquée pour échapper aux regards critiques des experts du Petit Journal de Canal+. Ces derniers ont prouvé que la télévision étatique n'hésite devant rien pour manipuler l'opinion publique et travestir la réalité. Fidèle à sa réputation de télévision de propagande, Canal Algérie a fait preuve d'une attitude malhonnête et immorale.

Fort heureusement, Les équipes du Petit Journal ont l'œil partout ! Il faut dire que leur spécialité c'est de traquer tout ce que le téléspectateur n'a pas vu et de le dévoiler sur Canal + chaque soir. Et, désormais, Canal Algérie fait partie de leur tableau de chasse...