Stade du 5 juillet : Tous les gradins seront reconstruits

0
289
Stade du 5-Juillet Alger

La fermeture du stade du 5 juillet va être plus longue que prévue. Une source au ministère de l’Habitat a indiqué à l’APS que les travaux de réhabilitation de cette enceinte sportive concerneront essentiellement les gradins. Des travaux qui nécessiteraient plusieurs mois.

La même source a tenu à démentir, par ailleurs, les rumeurs qui faisaient état de la nécessité d’une démolition complète du stade. Deux organismes, l’un national à savoir le CTC (Contrôle technique des constructions) et l’autre turc, ont fait des expertises qui ont abouti aux mêmes conclusions. Ce sont les «dalettes» des gradins qui sont défaillantes. Elles devront être intégralement changées. Pour rappel, le stade du 5 juillet a été fermé le 21 septembre dernier lorsque, à l’occasion d’un match de championnat mettant aux prises le MC Alger à l’USM Alger, deux supporters sont décédés suite à l’effondrement d’une partie de la tribune numéro 13.

Le Ministère de la jeunesse et des sports a aussitôt ouvert une enquête. Mais apparemment, dans ses conclusions, l’erreur humaine et la négligence, ont été écartées. Aucun responsable n’a été donc incriminé. Le dossier a par la suite été confié au Ministère de l’habitat. Le Ministre de la jeunesse et des sports, Mohamed Tahmi, a affirmé, aujourd’hui, dans un entretien paru sur les colonnes du quotidien sportif «Compétition», qu’après le séisme de Boumerdes, en 2003, le CTC avait préconisé des travaux de réfection. Chose, selon lui, qui a été faite en 2004.

Inauguré en 1972, le stade du 5 juillet a connu plusieurs travaux ponctués de plusieurs fermetures. Il s’agit, entre autre, de placements de sièges et de leurs arrachages récemment. La sélection nationale continuera à évoluer au stade de Blida. même la finale de la Coupe d’Algérie, l’année prochaine, pourra se jouer dans ce stade qui a une capacité d’environ 30 000 places.

Elyas Nour