Contrairement à ce que l’on croit, les Algériens sont plutôt heureux dans leur vie et affichent un optimisme avéré pour l’année 2014 qui vient à peine de commencer. 

C’est du moins ce que nous apprend la publication américaine l’International Business Times qui a rendu public un sondage international sur les attentes de la population mondiale en 2014. Ce sondage est une étude approfondie menée par Worldwide Independent Network et Gallup, leaders dans la recherche et études de marché. Ces deux instituts réalisent chaque année depuis 1977 des sondages pour mieux comprendre les attentes des habitants pour l’année suivante: les perspectives, les espoirs et les inquiétudes. Pour 2014, 66.806 personnes issues de 65 pays différents ont été interrogées.

Les résultats de ce sondage qui concernent l’Algérie fournissent des données précieuses qui nous renseignent sur l’état mental avec lequel les Algériens abordent cette nouvelle année 2014.  Ainsi, on apprend que pas moins de 60 % des Algériens estiment que l’année 2014 sera meilleure que celle de 2013. Ce sont surtout les femmes algériennes qui font preuve d’un grand optimisme puisqu’elles sont plus de 64 % a croire que 2014 sera une meilleure année, indique ce sondage international. Les jeunes algériens ont de grands espoirs pour cette nouvelle année. Preuve en est, 62 % jeunes sondés, et âgés entre 18 et 24 ans, affichent leur optimisme.

50 % des Algériens estiment aussi que leur pays connaîtra une prospérité économique en 2014. D’autre part, 53 % des Algériens se sentent heureux dans leur pays et dans leur vie, révèle ce sondage d’après lequel ce taux baisse conséquemment chez les algériens au niveau d’éducation élevé, les diplomés universitaires surtout, puisque, dans cette catégorie de la population algérienne, ils sont à peine 34 % à affirmer qu’ils se sentent heureux dans leur pays.