Difficultés à installer une ligne téléphonique et une connexion Internet, coupures d’accès aux net… Assailli par les critiques émanant d’abonnés furieux, Algérie Télécom s’explique et tente une campagne promotionnelle pour convaincre ses clients. 

En ce début d’année, Algérie Télécom fait les yeux doux à ses clients. Pour promouvoir ses nouvelles cartes de recharge ADSL, l’opérateur public offre à ses abonnés des journées de connexion gratuites. Pour tout achat d’une carte d’un montant de 1.000 dinars, le client gagnera une journée de connexion gratuite. Et pour l’obtention d’une carte à 2.000 da, il bénéficiera de trois jours de connexion à Internet gratuit. Jusqu’à 3.000 da la recharge, l’abonné d’Algérie Télécom pourra se connecter gratuitement 6 jours supplémentaires. Cette offre est valable jusqu’au 31 janvier, averti l’opérateur public, qui ambitionne de raccorder à Internet six millions de foyers algériens à l’ADSL.

Bientôt une connexion à « 10 mégas »

Algérie Télécom espère ainsi taire le flot de critiques qui s’abat sur elle. Des habitants de la capitales nous ont raconté leurs difficultés à faire installer une ligne téléphonique, notamment à Alger centre. Impuissant devant les files d’attente, qui grossissent à vue d’œil, les employés d’Algérie Télécom sont réduits à renvoyer leurs abonnés vers la concurrence et ses clés 3G. Ceux qui bénéficient d’une connexion internet ne sont pas mieux lotis. Ces derniers jours, la qualité de la connexion au net s’est nettement dégradée. Des abonnés d’Algérie Télécom nous ont confié que leur accès au web peut être indisponibles plusieurs heures durant la journée et qu’ils ne pouvait pas utiliser en même temps leur ligne téléphonique fixe et leur connexion Internet. Interrogé par nos confrères d’El Watan, le chargé de communication d’Algérie Télécom, Abdelhakim Meziani, s’est voulu rassurant. Il explique que ces coupures sont causées par des travaux de rénovation des anciens réseaux dans le but d’installer une connexion Internet haut débit. « Nous passons de la filière classique à la technologie de proximité proposée par la MSAN (Multi Service Access Node) qui utilise la fibre optique, ce qui apportera une nette amélioration à la connexion actuelle », souligne-t-il. « Le client pourra désormais avoir jusqu’à 8 ou même 10 mégas », affirme-t-il. Et ce projet est très ambitieux puisqu’il concerne toutes les localités de plus de 1.000 habitants, a indiqué dimanche le président-directeur général d’Algérie Télécom, Azouaou Mehmel. « Un programme portant sur l’installation de la fibre optique sur un linéaire de 200.000 km était en cours de réalisation à travers le territoire national », a-t-il précisé lors du forum du quotidien DK News.

La rénovation du réseau et le passage à la fibre optique ne sont pas les seules en cause dans la diminution de la qualité de la connexion à Internet ces derniers jours. La deuxième raison de cette perturbation : le vol de câble téléphonique, affirme la direction de l’opérateur public. Près de 200 km ont été dérobés en 2013, contre 330 km en 2012, a révélé dimanche Azouaou Mehmel.

Notez cet article