Les cinéphiles algériens auront rendez-vous à partir de ce soir au Festival du Film Européen qui se tiendra  du 23 janvier au 1er février 2014 à la Filmathèque Mohamed Zinet de Riad el Feth, à Alger. Réalisateurs européens et films issus de dix-huit pays d’Europe seront projetés en Algérie pour la première fois. 

Le 7e art est à l’honneur cette semaine grâce à cette deuxième édition du Festival du Film Européen. Cette semaine cinématographique vise à faire découvrir au public algérien le cinéma venu d’Europe, à travers les projections de long et court-métrages, de documentaires, conférences et rencontres avec les rélaisateurs. Au total 18 pays seront représentés  à la Filmathèque Mohamed Zinet d’Alger Allemagne, Autriche, Belgique, Bulgarie, Croatie, Espagne, Finlande, France, Grèce, Hongrie, Italie, Pays-Bas, Pologne, Portugal, République Tchèque, Roumanie, Royaume-Uni, Suède.

 « Cette édition  propose une programmation  variée et de qualité, avec des films de renom tels que In The Shadow de David Ondříček, Quartet réalisé par Dustin Hoffman, The Door d’Istvàn Szabò, Le Havre d’Aki Kaurismäki, qui a obtenu le Prix FIPRESCI du meilleur film au festival de Cannes, ou encore La Petite Venise d’Andrea Segre vainqueur du prix LUX de l’année passée. Le film français Gare du Nord, de Claire Simon, ouvrira ces Journées du film européen d’Alger le 23 janvier à 19h, en présence de la réalisatrice » précisent les organisateurs du Festival.

Les œuvres algériennes ne seront pas en reste : « les cinémas algérien et méditerranéen seront également à l’honneur de ces Journées, à travers une conférence sur le documentaire dans le monde arabe ainsi que la présentation du documentaire La Chine est Encore Loin de Malek Bensmaïl et de plusieurs courts-métrages de la région », ajoutent les organisateurs de l’événement.

Retrouvez le programme ici